Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Matinale France Info - 17 novembre 2015

Nov 17 2015, 10:41am | Publié par

Commenter cet article

LOCCI Riccardo 22/12/2015 22:58

Monsieur le Ministre de l’Intérieur, Bernard CAZENZUVE, mais pourquoi est-ce que l’on doit continuer à considérer comme européens des pays qui érigent des murs pour protéger leur identité face à quelque migrant ? Mais pourquoi est-ce que l’on doit continuer à considérer comme européens des pays qui ne sont pas en mesure d’être effectivement démocratiques parce qu’ils ne sont pas en mesure de donner à tous leurs citoyens les mêmes droits. En Slovénie le résultat d’un dernier référendum montre qu’une majorité des citoyens de ce pays est clairement homophobe et conséquemment une minorité de ces mêmes citoyens de Slovénie est discriminée. Pouvons-nous garder ce pays dans l’Union européenne. Il semble qu’il se conduit comme un califat. Il n’est pas musulman ? C’est la même farine religieuse d’intolérance ce que l’on constate. Une démocratie doit pouvoir être en mesure pas seulement de voter au Parlement des lois, mais aussi d’éduquer ses citoyens et de les démocratiser tous. Elle fait bien volontiers cette démocratisation, quand il s'agit d’éduquer civiquement afin de recevoir de ses citoyens le plus possible d’impôts et dans ce cas l’Etat démocratique est bien sollicite en tout pour expliquer pour quel raison il faut donner la contribution qu’il attend. Il ne le fait pas suffisamment en d’autres circonstances comme quand il s’agit d’éduquer à la tolérance envers tous pour permettre à tous d’avoir les mêmes droits. Ce ne pas scandaleux cela ? Certain pays soi-disant civilisés ne les sont pas effectivement. La Slovénie, elle fait partie des pays pas suffisamment civilisés ? On peut se poser cette question. En tout cas, les pays pas suffisamment démocratiques parce qu’ils n’ont pas suffisamment démocratisés leurs citoyens, ils ne sont pas dignes de l’Union européenne. S’ils ne sont pas capables de démocratiser leurs citoyens, ils doivent être sanctionnés lourdement par l’Union européenne en tout cas. Cela peut les encourager à faire le travail de démocratisation nécessaire sur leurs citoyens. Un référendum qui voit s’exprimer un ensemble de citoyens non-démocratisés, il ne signifie strictement rien quant à son résultat. Le référendum en Slovénie qui ne décide pas de donner à tous les mêmes droits c’est un semblant de démocratie. Ce qui les citoyens de la Slovénie ont décidé au sujet du droit du mariage même pour des couples homosexuels en le rejetant montre uniquement une antidémocratique homophobie viscérale de ces citoyens. Pour quel raison sont-ils viscéralement homophobes et conséquemment non-démocrates ? L’Etat de ces citoyens laisse probablement l’éducation sur les arguments de la liberté de sexualité à des religieux et pas à des laïques de l’Etat. Des religieux de touts les bords. Il n’a pas d’importance de quelle confession. Que voulez vous que ce soit le résultat ? Honte a vous tous, les religieux, pour ce que vous faites contre la démocratie en Slovénie. Une majorité de citoyens de la Slovénie ils ont en tête seulement des convictions traditionalistes de votre religiosité très datée. Cela ne leur consent pas de choisir démocratiquement. Ces citoyens choisissent d’une façon instinctive et donc antidémocratique. Pour les faire réfléchir on doit alors les sanctionner. Leur faute doit avoir comme conséquence un fait punitif qu’ils subissent dans leur quotidien de plain fouet. Si, mécontents de cela, ces citoyens osent alors se rebeller, ils peuvent bien demander un référendum pour quitter l’Union européenne. On le leur concédera bien heureusement. L’Union européenne sera bien contente de ne plus avoir parmi ces citoyens européens des personnes homophobes comme eux le sont clairement. La Slovénie doit rester très attentive parce que dorénavant elle est dans le viseur du control de conformité démocratique. L’Union européenne ne tolère pas d’avoir comme composants d’elle-même des pays ancrés à des convictions de régression sociétale.